Pages

mardi 10 octobre 2017

Analyse filmique, vendredi 13 octobre, de 18h30 à 20h30, Tout sur ma mère de Pedro Almodovar

L'atelier d'analyse filmique reprend cette année avec de nouveaux horaires. Dorénavant, sous réserve de disponibilité, l'atelier se tiendra le deuxième vendredi de chaque mois, de 18h30 à 20h30 à la Maison des Associations, rue Sainte-Catherine.

Les trois séances déjà programmées sont :
- vendredi 13 octobre, 18:30 à 20:30, salle La Boétie, Mise en scène dans Tout sur Ma Mère de Pedro Almodovar,
- vendredi 10 novembre, 18:30 à 20:30, salle Deschamps, Économie temporelle dans Furie de Fritz Lang,
vendredi 15 décembre, 18:30 à 20:30, salle La boetie, Pouvoir des mots et symboliques des objets dans Les Aventures de Mrs Muir de Joseph Mankievicz

Vendredi prochain donc, on reprend l'atelier qui traite de la mise en scène dans Tout sur Ma Mère de Pedro Almodovar. Cet atelier, initialement prévu le lundi 3 juillet, n'avait pas eu lieu.

À vendredi.



jeudi 5 octobre 2017

Ciné-débat :6 octobre 2017


     La séance de ciné-débat autour du film Bienvenus a bien lieu
                         
                       le vendredi 6 octobre à 19.30

           (et non pas le 6 septembre )

    Veuillez nous excuser de cette erreur !
 
    


mardi 3 octobre 2017

Ciné-débat :6 septembre 2017 -19 h 30

 

 Ne manquez pas le film  Bienvenus! de Rune Denstad Langlo

              "une comédie burlesque sur une actualité brûlante" (Studio Ciné Live)

Soirée à l'initiative de Amnesty International -débat animé par un responsable de Amnesty International


vendredi 29 septembre 2017

Invitation !


      En partenariat avec le Forum des Droits Humains ,la Mairie d'Orléans et la région Centre ,

          2 journées culturelles ,festives et solidaires pour les 20 ans de l'association ASLA ont lieu :
                               

                            salle Eiffel ,17 rue de la Tour Neuve à Orléans

                            samedi 30 septembre de 14 à 18 h.
                            dimanche 1 octobre de 11 h.à 18 h.

ET il est encore possible de voir le film La Grève demain ,samedi 30 septembre ,à 10 h .au cinéma les Carmes

jeudi 14 septembre 2017

Coups de cœur!


Ne manquez pas :

                      dimanche 24 septembre à 14 h.
 
     le ciné-concertLa Grève de S.Eisenstein (1924) -musique de Vadim Sher


            Et     le     mercredi 20 septembre à 20 h.


    Irrintzina ,le cri de la génération climat :séance rencontre avec la réalisatrice Sandra Blondel





vendredi 1 septembre 2017

RENTREE EN FETE:ORLEANS



RENTREE EN FETE :10 SEPTEMBRE 2017

        Nous serons heureux de vous accueillir  :


                       Place du Martroi -secteur A -stand 033
 
        

vendredi 30 juin 2017

Analyse filmique, lundi 3 juillet 2017, Mise en scène dans Tout sur ma mère de Pedro Almodovar

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 3 juillet 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle Deschamps (rdc).

Le sujet de cette séance est Tout sur ma mère, un film de 1999 du réalisateur Pedro Almodovar. 

Manuela vit seule avec son fils Esteban qui est passionné de littérature et veut devenir écrivain. Pour ses 17 ans, elle l'emmène au théâtre voir leur actrice favorite, Huma Rojo, qui joue dans la pièce Un tramway nommé désir de Tennessee Williams. Après avoir vu la représentation, ils attendent l'actrice à la sortie du théâtre pour obtenir d'elle un autographe. Manuela confie alors à son fils qu'elle a joué cette pièce avec le père d'Esteban, que ce dernier n'a jamais connu. Bouleversé, il lui fait promettre de tout lui raconter à leur retour chez eux. Finalement, Huma Rojo apparaît avec une amie mais les deux femmes s'engouffrent aussitôt dans un taxi. Estaban s'élance à leur poursuite en courant et il est renversé par une voiture au détours d'un virage. Il meurt peu après à l'hôpital. Manuela, folle de douleur, décide de retourner à Barcelone sur les traces de son passé, à la recherche du père de l'enfant.

Le film a reçu le prix de la mise en scène lors du festival de Cannes en 1999. Nous profiterons de l'atelier pour se pencher sur cet aspect du film.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Dernière séance de l'année - RDV à la rentrée.

jeudi 29 juin 2017

Vendredi 30 juin 2017 -19 h30


NE MANQUEZ PAS L'AVANT-PREMIÈRE DE


              120 BATTEMENTS PAR MINUTE ,de Robin Campilo 
                 
                       grand prix du festival de Cannes 2017

                 en présence du réalisateur vendredi 30 juin -19 h30 

ET UN JOLI COUP DE COEUR  :
               
               Wallay , premier film de fiction de Berni Goldblat ,attachant  récit 
        
 initiatique à découvrir !

                                

Garanti sans virus. www.avast.com

vendredi 9 juin 2017

Analyse filmique, lundi 12 juin 2017, Jeux de lumière et clair-obscur dans La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieślowski

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 12 juin 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle Deschamps (rdc).

Le sujet de cette séance est Jeux de lumière et clair-obscur dans La Double Vie de Véronique, un film de 1991 du réalisateur Krzysztof Kieślowski . 

Deux femmes, s'appelant toutes deux Véronique, l'une française qui vit à Clermont-Ferrand, l'autre polonaise, vivant à Cracovie, ne se connaissant pas et n'ayant aucune origine familiale commune, même cachée, semblent pourtant intimement liées l'une à l'autre, comme le seraient deux jumelles. Elles partagent une même sensibilité, vivent les mêmes passions, et montrent un talent semblable pour le chant. Le film est le récit de leurs destins qui finiront pas se croiser.

Dans l'une des premières scènes du film, Véronique, dans son incarnation polonaise, voyage en train pour se rendre à Cracovie. Elle regarde par la fenêtre le paysage défiler mais la vitre du compartiment ayant des défauts, les maisons lui apparaissent courbées et déformées. Alors elle tire de sa poche une boule de gomme transparente, incrustée d'étoiles, qu'elle approche de son œil, et les maisons sont maintenant complètement à l'envers, le toit en bas.

Ces jeux de lumières auxquelles s'adonne l'héroïne du film  - incarnée par Irène Jacob, solaire - ce sont en fait les jeux du réalisateur. Ils lui servent pendant tout le film à créer une atmosphère poétique, et à suggérer qu'il existe un autre monde ailleurs, par delà le réel, auquel on ne peut accéder mais qui se signale parfois. Nous nous efforcerons d'explorer certains de ces jeux, au travers de quelques extraits du film.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Dernière séance, lundi 3 juillet, salle Deschamps. Le thème pour cette séance sera fixé ce lundi selon les suggestions des personnes présentes. N'hésitez pas à venir avec vos propositions. Une seule règle pour définir le thème de la séance : il doit s'agir d'un thème cinématographique, illustré dans un film particulier.


Un coup de coeur

         Ne manquez pas
                 

                            Le Vénérable W.,de Barbet Shroeder ,troisième volet de sa trilogie du mal :

                                     "un film qui,moins qu'un portrait ,est comme le diagramme de la mécanique du mal à l'oeuvre .Et cette dissection est si précise,si argumentée,qu'elle  prend une portée universelle" (Le Monde )

Garanti sans virus. www.avast.com

jeudi 8 juin 2017

RAPPEL :SOIREE CITIZENS LE MARDI 13 JUIN A 20 heures

      Et voici le flyer présentant les deux films de Erika Haglund qui seront projetés au cinéma les Carmes 
                        le mardi 13 juin à 20 h.,en présence de la réalisatrice 
      -Ces enfants sur mon chemin ,film documentaire qui présente des enfants aux difficultés intellectuelles diverses 
     dans une classe spécialisée d'une école primaire 
      -La séance débutera avec Isabelle en forêt ,court-métrage de fiction où l'on retrouve le regard sensible et
     respectueux que Erika Haglund s'attache à porter sur les êtres qui ne ne sont pas tout à fait dans la norme
     La projection sera suivie d'un débat et les échanges pourront être poursuivis lors du pot convivial qui              clôturera cette soirée (et bien évidemment, toute contribution sera la bienvenue !)  
Garanti sans virus. www.avast.com

mardi 16 mai 2017

Des dates à retenir !

   mercredi 17 mai :le Festival de Cannes 2017  débute au cinéma Les Carmes avec la projection du film de Arnaud Desplechin :Les fantômes d'Ismael !

   samedi 20 mai :5° édition de Festiv'Assos à la Source (11 h à 18 h)
    
      L'association y tiendra un stand : venez nous voir -et si vous le pouvez ,pourquoi ne pas venir nous tenir compagnie ou nous relayer ?


   mardi 13 juin :soirée Citizens Carmes pour une séance débat rencontre autour de deux films documentaires  de Erika Haglund :"Ces enfants sur mon chemin" et "Isabelle en forêt"
       La réalisatrice sera présente et nous aurons le plaisir de poursuivre la discussion autour du pot de l'amitié 

       

      

Garanti sans virus. www.avast.com

mercredi 10 mai 2017

Ne manquez pas !

             Vendredi 12 mai à 20 h.:séance débat rencontre proposée par l'APREI et l'Association de la Cause Freudienne ,en présence de l'acteur Gleb Kalyuzhny  autour du film :

                      14 ans ,premier amour ,de Andreï Zaytsev .


              Un coup de cœur : le remarquable documentaire :I Am Not Your Negro ,de Raoul Peck .

               

Garanti sans virus. www.avast.com

vendredi 28 avril 2017

Coup de cœur

Ne manquez pas  le récent film , remarquable à plusieurs titres 

                                        Glory (Slava en bulgare)

                   des réalisateurs bulgares Kristina Grozeva et Petar Valchanov
                                     

Garanti sans virus. www.avast.com

lundi 10 avril 2017

Un film à revoir!

 Dimanche 16 avril à 18 h. :
           
              Mandy ,un film à revoir ou à découvrir en copie restaurée ,de Alexander Mackendrick 
           
              Lors de sa sortie en 1952 , ce film ,bouleversant de justesse et de sensibilité,obtient  6 nominations  aux  BAFTA  et le prix spécial du jury au festival de Venise 

  

  

Garanti sans virus. www.avast.com

samedi 8 avril 2017

Analyse filmique, lundi 24 avril 2017, La magie chez Georges Méliès

Pour cause de mois de mai percé comme un gruyère, le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu le lundi 24 avril 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle Deschamps (rdc).

Le sujet de cette séance est : La magie chez Georges Méliès.

Georges Méliès, s'il est un pionnier du cinéma, n'a pas été un grand inventeur concernant le langage filmique. Lui-même est resté fidèle, pendant toute sa carrière, de 1896 à 1913, au plan fixe, paraissant tourner toutes les scènes de ses films depuis les premiers gradins d'un théâtre imaginaire. À la même époque, d'autres réalisateurs en Angleterre ou aux USA tournaient déjà en extérieur et expérimentaient les plans de différentes grosseurs, les changements d'axes de caméra, le champ/contrechamp,

En revanche, Georges Méliès a su créer des images, de ces images qui marquent le spectateur, et qui font qu'on se souvient d'un film bien après l'avoir vu. Cet art de l'image, Méliès le pratiquait déjà dans son théâtre en tant qu'illusionniste. L'art de l'illusion donne à voir, non pas le réel, mais l'incroyable et il ouvre des portes sur l'imaginaire. Méliès a transposé cet art à l'écran pour faire du cinéma un art spectaculaire, tandis que lui-même devenait le premier cinémagicien. Notre atelier nous permettra d'explorer certains de ses trucs, en visionnant des extraits de ses films pris tout au long de sa carrière.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Les ateliers ont lieu le premier lundi de chaque mois, sauf exception (voir détail ci-dessous), de 20h à 22h, à la Maison des Associations, rue Sainte Catherine, à Orléans.

Ci-après les prochaines séances prévues :
- lundi 12 juin, salle Deschamps, Jeux de lumière et clair-obscur dans La Double Vie de Véronique de Krzysztof Kieślowski
- lundi 3 juillet, salle Deschamps

vendredi 31 mars 2017

Analyse filmique, lundi 3 avril 2017, Pratique de montage dans Mon Oncle d'Amérique d'Alain Resnais

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 3 avril 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle La Boétie (1er étage).

Le sujet de cette séance est Pratique de montage dans Mon Oncle d'Amérique, un film de 1980 d'Alain Resnais.

Le film raconte la vie de trois personnages, que jouent Nicole Garcia, Roger-Pierre et Gérard Depardieu. On les croise à différents moments de leur vie, de leur enfance, jusqu'à l'âge adulte.

Mais ce film n'est pas seulement une fiction de caractères, c'est aussi un film à thèse, celle du professeur en psychologie, Henri Laborit, qui, en étudiant les rats en laboratoire, a développé une théorie pour expliquer le comportement des humains, dans leur environnement et entre eux.

L'originalité du film est que cette thèse n'est pas cachée ou simplement suggérée, mais qu'elle est rendue explicite, voire revendiquée. Tout ce qui arrive à nos héros est commenté par le professeur lui-même ou illustré par l'une des expériences qu'il conduit. Ce projet, Resnais le réalise grâce à un montage ambitieux qui mêle interview du scientifique, reportage dans son laboratoire, séquences jouées par les comédiens, et photographies filmées au banc-titre. À ce matériau s'ajoute des extraits de films, qui mettent en scène trois acteurs, Jean Marais, Danièle Darieux et Jean Gabin, auxquelles nos personnages se sont identifiés depuis leur enfance. Ce montage complexe vaut bien une séance d'analyse filmique.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Les ateliers ont lieu le premier lundi de chaque mois, sauf exception (voir détail ci-dessous), de 20h à 22h, à la Maison des Associations, rue Sainte Catherine, à Orléans.

Ci-après les prochaines séances prévues :
- lundi 24 avril, salle Deschamps, À propos de magie chez Méliès
- lundi 12 juin, salle Deschamps,
- lundi 3 juillet, salle Deschamps

mardi 28 mars 2017

5°EDITION DES JOURNÉES DU CINÉMA RUSSE DU 30 MARS AU 3 AVRIL 2017 !

  UN RAPPEL :
         
        jeudi 30 mars à 20 hManuel de libération (Alexandre Kouznetsov -2016) 

        samedi 01 avril à 10 h.: Francofonia,le Louvre sous occupation (Alexandre Sokourov-2015)

        dimanche 02 avril à 10 h.30:Classe à part (Ivan Tverdovski Jr-2014)
                                  à 18 h.:  Le Syndrome de Petrouchka (Elena Hazanov -2015)

    ET le lundi 03 avril à 20 h.  :Zoologie (Ivan Tverdovski Jr-2016)
      

Garanti sans virus. www.avast.com

jeudi 23 mars 2017

Coups de cœur!

Ne manquez pas :

         de Aki Kaurismäki :L'Autre côté de l'espoir
   
 
       Et à voir absolument : Fukushima mon amour ,de Doris Dörrie .
    

Garanti sans virus. www.avast.com

lundi 13 mars 2017

Des dates à retenir !

          La 5° édition des Journées du Cinéma Russe se tiendra au cinéma Les Carmes du 30 mars au 3 avril 2017 (à l'initiative de l'APREI et avec un partenariat de soutien de Citizens Carmes ).
          
           Jeudi 30 mars -20h Manuel de libération (Alexandre Kouznetsov -2016)
           Dimanche 2 avril - 10 h 30: Classe à part (Ivan Tverdovski-2014)
                                    - 18 h  00: Le Syndrome de Petrouchka (Elena Hazanov -2015)
           Lundi 3 avril -20h:Zoologie (Ivan Tverdovski-2016)
           
           Et Francofonia ,le Louvre sous l'occupation (Alexandre Sakourov-2015) sera programmé à une date ultérieure 

mercredi 8 mars 2017

Coups de cœur


        N'hésitez pas ! Allez voir  Paris Pieds- Nus ,de Fiona Gordon et Dominique Abel: on y retrouve le talent burlesque et le charme poétique de leurs films précédents (Rumba ,La Fée) et une remarquable et émouvante  prestation d'Emmanuelle Riva .

        ET il est encore temps de voir Madame B.,histoire d'une Nord- Coréenne ,film documentaire du jeune réalisateur Jero Yun 

Garanti sans virus. www.avast.com

vendredi 3 mars 2017

Analyse filmique, lundi 6 mars 2017, Ressorts comiques dans la Grande Vadrouille de Gérard Oury

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 6 mars 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle La Boétie (1er étage).

Le sujet de cette séance est Ressorts comiques dans la Grande Vadrouille, un film de Gérard Oury de 1966.

La Grande Vadrouille a été longtemps le plus grand succès de cinéma en France, avec 17 millions d'entrées à sa sortie. Ce score n'a jamais été dépassé pendant plus de 30 ans, avant la sortie du film Titanic, en 1998, et plus récemment celle de Bienvenue chez les Ch'tis, en 2008. Nous évoquerons dans cette séance quelque uns des ressorts comiques qui sont utilisés dans le film, et qui en assurent, encore aujourd'hui, le succès à chaque rediffusion à la télévision.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Un coup de cœur !


             Ne manquez pas le premier long métrage de Maha Haj , jeune réalisatrice palestinienne au passeport israélien :
                                          
                                                  Personal Affairs 
                   

                              Ce film plus que prometteur ,empreint d'un humour très fin et omniprésent, a été présenté dans la sélection Un Certain regard lors du dernier festival de Cannes et à Cinémed 2016 où il a obtenu le prix du public.

             ET il est encore possible  de voir Silence de Scorcese ,oeuvre qui ne peut laisser indifférent !

Garanti sans virus. www.avast.com

vendredi 17 février 2017

REJOIGNEZ-NOUS!

         A vous les amis du cinéma,

        Même si nous sommes dans un contexte différent de celui de la création de l'association Citizens Carmes en mai 2002 quand le cinéma les Carmes était menacé 
     de fermeture ,la situation des cinémas Art et Essai demeure fragile .Il nous faut donc être vigilants et ne pas cesser de soutenir le  cinéma Les Carmes.

       Nous nous réjouissons de la bonne santé actuelle du cinéma ,de sa programmation de qualité et de la fréquentation croissante et assidue des spectateurs .
      
       Les Carmes propose un cinéma auquel nous sommes très attachés :
                   
                         -un cinéma ouvert sur le monde et la cité :les Carmes est un lieu de rencontres et de débats
                         -un cinéma faisant de l'éducation populaire et attirant des publics différents
                         -un cinéma qui prend des risques :proposition de films plus pointus et fragiles
                         -un cinéma ouvert aux jeunes et aux plus jeunes:travail d'éducation à l'image ,sensibilisation à l'art et essai

        Rejoignez-nous donc afin de continuer à soutenir le seul cinéma indépendant d'art et essai de l'agglomération d'Orléans !Nous avons déjà nos propres projets ,dont
      le travail de partenariat et de soutien avec d'autres associations !
       
         En pièce jointe,vous trouverez un bulletin d'adhésion que vous pourrez télécharger si vous le souhaitez ,
             
              L'association Citizens Carmes

                 

lundi 30 janvier 2017

Analyse filmique, lundi 6 février 2017, La profondeur de champs dans La Règle du jeu de Jean Renoir

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 6 février 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle La Boétie (1er étage).

Le sujet de cette séance est La profondeur de champ dans La Règle du jeu, un film de Jean Renoir de 1939.

Ce film est considéré comme le chef d'œuvre de Jean Renoir, et aussi l'un des chefs d'œuvre du cinéma mondial. Il dépeint les mœurs de la haute bourgeoisie et de l'aristocratie des années 30, et des domestiques qui sont à leur service. L'action principale se déroule en Sologne dans un château à l'occasion d'une partie de chasse à laquelle un riche marquis a convié ses voisins et ses amis. Dans un écheveau d'intrigues, dont les fils se nouent et se dénouent d'eux-mêmes, un des nœuds subsiste, qui n'est finalement résolu qu'à la toute fin du weekend, en tranchant le fil qui le portait.

Renoir écrivait, en 1938 : "Plus j'avance dans mon métier, plus je suis amené à faire de la mise en scène en profondeur par rapport à l'écran ; plus ça va, plus je renonce aux confrontations entre deux acteurs placés sagement devant la caméra comme chez le photographe." La Règle du jeu est l'occasion d'explorer cette profondeur de champ et comment Renoir l'utilise pour mettre en scène, simultanément, plusieurs intrigues et les faire progresser ainsi, de conserve, sans morceler son histoire.


Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous, adhérents ou non. Ils ne nécessitent aucune culture cinématographique particulière. Ils consistent par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous-même n'êtes pas intéressé, n'hésitez pas à faire connaître ces séances à d'autres, autour de vous.

Les ateliers ont lieu le premier lundi de chaque mois, sauf exception (voir détail ci-dessous), de 20h à 22h, à la Maison des Associations, rue Sainte Catherine, à Orléans.

Ci-après les prochaines séances prévues :
- lundi 6 mars, salle La Boétie (premier étage), Ressorts comiques dans La Grande Vadrouille de Gérard Oury
- lundi 3 avril, salle La Boétie,
- lundi 24 avril, salle Deschamps,
- lundi 12 juin, salle Deschamps,
- lundi 3 juillet, salle Deschamps

jeudi 26 janvier 2017

Assemblée générale, le jeudi 9 février 2017, 19h30, maison des associations d'Orléans


Assemblée Générale Ordinaire de Citizens Carmes
jeudi 9 février 2017 à 19h30
Maison des Associations, 46 ter rue St Catherine, Orléans, salle Érasmes

Bonjour,

J'ai le plaisir de vous inviter à l'assemblée générale annuelle de notre association, dont voici l'ordre du jour :

1- Ouverture de la séance - décompte des présences (les votants sont les adhérents à jour de leur cotisation 2016)
2- Rapport moral, rapport d'activité et rapport financier 2016 : discussion et vote
3- Avenir de l'association, orientations et budget 2017 : discussion et vote
4- Renouvellement du Conseil d'Administration, et du ou des vérificateurs aux comptes
5- Questions diverses

Si vous souhaitez inclure un point supplémentaire à l'ordre du jour, merci de nous le faire savoir une semaine avant l'assemblée.
Si vous souhaitez vous porter candidat au Conseil d'Administration, vous pourrez le faire au moment du renouvellement ou nous adresser le bulletin de candidature ci-joint (de même pour le ou les postes de vérificateur aux comptes).
Si vous ne pouvez pas assister à cette assemblée, vous pouvez vous faire représenter en retournant le pouvoir ci-joint, en précisant le porteur, ou à défaut, ce pouvoir sera remis à un adhérent présent dans l'ordre d'arrivée à l'assemblée (rappel : pas plus de 2 pouvoirs par adhérent).

Pour nous contacter :
- par courrier, Association Citizens Carmes, Maison des Associations, 43 ter rue St Catherine, 45 000 Orléans

Dans l'espoir de vous voir à cette assemblée, bien cordialement.
Le président

vendredi 20 janvier 2017

Une date à retenir et un coup de cœur

 D'ores et déjà ,retenez la soirée du 09 février 2017 (à 19 h 30 ),date à laquelle se tiendra l'assemblée générale de l'association.

 ET voici le coup de cœur :Corniche Kennedy , 7° long-métrage de Dominique Cabrera ,adaptation délicate d'un roman de Maylis de Kérangal 

jeudi 12 janvier 2017

RAPPEL :Soirée Citizens Carmes et... coups de cœur

N'oubliez pas :
        
      Vendredi 13 janvier -19 h :Le Grondement de la montagne de Mykio Naruse 
                       séance suivie du pot de l 'amitié 

Ne manquez pas :
       
      La Jeune fille sans mains ,remarquable film d'animation de Sébastien Laudenbach 

   ET    Manchester by the sea de Kenneth Lonergan

vendredi 6 janvier 2017

Analyse filmique, lundi 9 janvier 2017, La couleur dans À bord du Darjeeling Limited de Wes Anderson

Le prochain atelier d'analyse filmique aura lieu lundi 9 janvier 2017, de 20h à 22h, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte-Catherine dans la salle Deschamps (rdc).

Le sujet de cette séance est La couleur dans le film À bord du Daarjeeling Limited de Wes Anderson.

Tous les films de Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, Moonrise Kingdom, La famille Tenenbaum, Fantastic Mr. Fox) ont un style très particulier, de sorte que quelques images de ces films suffisent en général pour en reconnaître le réalisateur.
 
Son film de 2007, À bord du Daarjeeling Limited, qui est un road-movie, ou plus exactement un train-movie réunissant trois frères en voyage en Inde, ne déroge pas à cette règle. Les décors et la photographie y sont sculptés pour magnifier les couleurs du pays, plus spécifiquement celles du Rajashan où se déroule une partie de l'intrigue.

C'est l'objet de cet atelier que d'explorer certaines des palettes utilisées dans le film, à travers le visionnage de quelques extraits.



Pour rappel, les ateliers d'analyse filmique sont ouverts à tous adhérents ou non, sans besoin de culture cinématographique spécifique, l'objectif étant par le visionnement d'extraits de films d'exercer son regard de cinéphile. Si vous n'êtes pas vous-même intéressé, n'hésitez pas à faire connaître cette activité autour de vous.

Les séances ont lieu le premier lundi de chaque mois, quand c'est possible (voir ci-dessous), de 20h à 22h, à la Maison des Associations, rue Sainte Catherine.

Ci-après les prochaines séances prévues :
- lundi 6 février, salle La Boétie (premier étage), La profondeur de champ dans la Règle du jeu de Jean Renoir (1939)

Dates ultérieures :
- lundi 6 mars, salle La Boétie,
- lundi 3 avril, salle La Boétie,
- lundi 24 avril, salle Deschamps,
- lundi 12 juin, salle Deschamps,
- lundi 3 juillet, salle Deschamps

jeudi 5 janvier 2017

Vendredi 13 janvier 2017 :Soirée Citizens !

Vendredi 13 janvier au cinéma les Carmes à 19 h

Nous vous invitons à assister à la projection du film Le Grondement de la montagne (1954 -1 h 30) ,de Mikio Naruse (1905-1969) ,adaptation du roman éponyme de Kawabata .

Nous aurons l'occasion de rendre hommage à Bernard Perreau qui avait inscrit de ce cinéaste dont l'oeuvre mérite d'être découverte ou redécouverte le film Une Femme dans la tourmente dans la programmation de l'APAC (séance du 5 mars 2017)

ET bien évidemment ,la projection sera suivie du traditionnel pot de l'amitié à Délicat et scène,lequel nous permettra aussi de fêter la nouvelle année 
Et toute contribution culinaire sera la bienvenue !